Red Bull : l’Europe choisit les marchands contre la santé

S’appuyant sur l’exemple de la commercialisation des boissons énergisantes, Laurent Pinsolle dénonce la « libéralisation dogmatique » imposée par l’Europe. Pour notre blogueur associé, il est révoltant de faire passer les intérêts marchands des entreprises, avant la santé de la population.

 

(Boissons énergisantes – SALOM-GOMIS SEBASTIEN/SIPA)
« Vraisemblable à très vraisemblable » : c’est ainsi que l’Agence nationale de sécurité alimentaire a qualifié le lien entre deux crises cardiques ayant provoqué un décès et la consommation de boissons énergisantes ! Retour sur une libéralisation contestable venue de l’Europe.

Danger au rayon soda ?

Longtemps, la France a résisté à la commercialisation du Red Bull, l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) brandissant le principe de précaution pour refuser à la célèbre marque aux taureaux ailés de commercialiser son cocktail de sucre, de taurine et de caféine. La polémique a rebondi cette semaine, comme le rapporte le Monde , avec « deux nouveaux décès par crise cardiaque en lien avec la consommation de boissons énergisantes » selon l’Agence de sécurité sanitaire pour l’alimentation (Anses). Marianne

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit