Mon traitement mon choix

Affiches Mon traitement mon choix

Mon traitement mon choix

Campagne Mon choix mon traitement

Mon choix mon traitement

De retour du colloque Addiction Précarité qui vient de se dérouler à Toulouse, Natacha l’une de nos collègues nous a ramené en avant première les affiches d’une nouvelle campagne européenne organisée entre autre par ASUD. Les affiches sont exposés à l’accueil du centre CHIMENE au 35 boulevard Gambetta 92130 Issy-les-Moulineaux. lire la suite


Archive pour 12 juin, 2012

Gagner plus ne fait pas toujours plaisir… aux névrosés

Voilà qui devrait ravir certains employeurs ! En effet, certains employés vivraient mal une augmentation de salaire… Telle est la conclusion d’un docteur en économie de l’université de Warwick, Eugenio Proto, dans un article de travail publié en mai. Avec Aldo Rustichini, de l’université du Minnesota, il s’est penché sur la façon dont certains traits de personnalité peuvent affecter notre évaluation de l’impact de notre niveau de revenu sur notre degré de satisfaction dans la vie. Autrement dit, l’argent fait-il le bonheur ? Les deux chercheurs ont revisité cette antique question pour aboutir à une réponse nuancée. En fait, l’argent peut apporter des satisfactions… si l’on n’est pas névrosés. Dans le cas contraire, cela se complique. En effet, les névrosés peuvent considérer une augmentation de salaire ou de revenus comme un échec. Le phénomène se produit si l’augmentation est inférieure à ce qu’ils attendaient. (suite…)

Les antidépresseurs, responsables de l’autisme ?

Des résidus de psychotropes présents dans l’eau du robinet pourraient être responsables du déclenchement de la maladie.

Prendre des antidépresseurs durant la grossesse multiplierait par quatre les risques d’autisme chez les enfants. Partant de cette récente étude, des chercheurs américains ont voulu savoir si les très faibles concentrations de psychotropes retrouvés dans l’eau potable pouvaient aussi affecter le développement du foetus. Ils ont ainsi soumis des poissons d’eau douce à un mélange d’anti-épileptiques et d’antidépresseurs courants à de très faibles doses (Prozac et Effexor). À l’issue de l’expérience, ils ont constaté que pas moins de 324 gènes, associés à l’autisme humain, étaient altérés par ces petites doses de médicaments ! Les poissons exposés aux antidépresseurs avaient aussi tendance à paniquer et se comportaient différemment des poissons témoins non exposés. (suite…)

La chirurgie soigne les femmes excisées

Le bilan de 3 000 opérations confirme une réduction des douleurs et une sexualité améliorée.

Le 1er juin 2012, les assises de la Nièvre condamnaient un couple de Guinéens à deux ans et dix-huit mois de prison ferme, pour avoir fait exciser leurs quatre filles âgées aujourd’hui de 11, 13, 18 et 20 ans. Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, avait aussitôt manifesté sa satisfaction: «L’excision est une atteinte au droit des femmes à disposer de leur corps et à la dignité humaine. Au-delà des nécessaires mesures de prévention et d’éducation qui doivent faire disparaître ces pratiques, la loi doit s’appliquer dans toute sa rigueur.» (suite…)

Bruits de voisinage : c’est la santé qui trinque

Près deux Français sur trois se plaignent du bruit qu’ils subissent à leur domicile. Selon un rapport publié hier par l’Académie nationale de médecine, cette gêne peut être à l’origine de nombreux troubles : perturbations du sommeil, fatigue, stress, dépression… (suite…)

Sida : les femmes deux fois plus touchées selon l’Onusida

Le Sida est la principale cause de mortalité des femmes en âge de procréer à travers le monde. Elles présentent une plus grande vulnérabilité à la maladie, avec des taux d’infection deux fois supérieurs à ceux des hommes, et jusqu’à 8 fois en Afrique subsaharienne. À travers le monde, 17 millions de femmes vivent avec le VIH, et les jeunes filles de 15 à 24 ans représentent 22% des nouvelles infections chaque année. (suite…)

Boissons « énergisantes » : Touraine demande de renforcer la vigilance

Dans la ligne des récentes interrogations qui ont émergé autour des effets indésirables susceptibles d’être liés à la consommation de boissons dites « énergisantes », l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) a engagé, la semaine dernière, les professionnels de santé à lui transmettre les cas de ce type qu’ils pourraient rencontrer. Un appel d’informations qui fait suite à deux décès qui pourraient être liés à la consommation de ces boissons. (suite…)

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit