La Ferté-Bernard : “Il n’y a pas de risque à tenter d’arrêter de fumer”

Dans le cadre de la journée mondiale sans tabac du jeudi 31 mai, une opération de sensibilisation aux risques du tabagisme était proposée dans le hall d’accueil du centre hospitalier de La Ferté-Bernard. lire la suite


Archive pour 4 juin, 2012

Le tabagisme aggrave la pauvreté dans les pays démunis

C’était en septembre 2010, à Niamey, au Niger. La 3e Conférence internationale francophone sur le contrôle du tabac s’était achevée sur une déclaration solennelle : « Le tabac constitue un facteur d’appauvrissement des individus et des familles. Dans les pays à faible revenu, de nombreux ménages consacrent une part trop importante de leurs revenus pour le tabac, au détriment des besoins essentiels comme l’alimentation, l’éducation et les soins de santé. Les femmes et les enfants en sont les premières victimes », avait alors affirmé la centaine de délégués présents, issus d’une vingtaine de pays. (suite…)

Guerre secrète du tabac : la « French connection »

Le 19 juin 1989, Keith Teel, avocat au cabinet Covington & Burling, écrit un mémo confidentiel à plusieurs hauts cadres de Philip Morris. « Depuis un certain temps, écrit-il, nous travaillons à recruter des scientifiques français qui pourraient nous aider sur le problème de l’ETS environmental tobacco smoke, littéralement « fumée ambiante du tabac« . (suite…)

Y a-t-il trop de tabac dans les films français ?

A l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, la Ligue contre le cancer publie une enquête sur la place occupée par la cigarette sur nos écrans . Elle dénonce entre autres la valorisation du tabagisme dans les films français. (suite…)

Le tabagisme nocturne, un « moment de détente »

Pour les fumeurs nocturnes, fumer en soirée ou la nuit est avant tout perçu comme « un moment de détente » pour 93% des Français.
La cigarette du soir détend les Français. C’est en tout cas ce que révèle une récente étude Ifop pour NiQuitin. Un phénomène qui concerne plus de la moitié des fumeurs (56 %), qui avouent consommer entre 1 et 5 cigarettes après 19h. Parmi eux, la grande majorité confesse avoir bien du mal à se passer de cette cigarette nocturne, surtout lorsqu’ils sortent avec d’autres fumeurs (85 %). (suite…)

Tabagisme : une campagne pour motiver les Français à arrêter de fumer

A l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) et le ministère de la Santé ont lancé une campagne nationale, mettant en lumière toutes les bonnes raisons que peuvent avoir les fumeurs pour arrêter la cigarette. Décliné en spot radio et TV et en campagne d’affichage, ce dispositif d’information vise à inciter les consommateurs à trouver la motivation nécessaire pour arrêter de fumer. (suite…)

Tabagisme : gare à la cigarette électronique

On marquait, tout dernièrement à Carcassonne,la journée mondiale sans tabac. Pour l’occasion, le centre hospitalier de Carcassonne avait prévu plusieurs stands pour communiquer sur le sujet. Il était ainsi possible de tester sa dépendance à la cigarette ou encore le taux de toxicité dans son corps. Mais surtout, le message important concernait la cigarette électronique. Considéré comme une excellente alternative à la cigarette, le médicament peut s’avérer dangereux. (suite…)

TABAGISME durant la grossesse, asthme sévère chez l’enfant à l’adolescence

Journal of Allergy and Clinical Immunology

Cette étude de l’Université de Californie – San Francisco qui a suivi près de 2.500 enfants afro-américains et latino-américains dont les mères ont fumé pendant la grossesse montre leur risque accru de symptômes aigus d’asthme à l’adolescence.  Ces conclusions, publiées dans l’édition de juin du Journal of Allergy and Clinical Immunology sont cohérentes avec des taux de prévalence d’asthme constatés chez certains groupes de population, où les mères ont une propension plus élevée à fumer durant leur grossesse. (suite…)

Journée Sans Tabac : sevrage, grillez la liste d’attente !

Aujourd’hui, c’est la 26e édition de la Journée mondiale sans tabac. A cette occasion en France, une cinquantaine d’hôpitaux et de nombreuses pharmacies accueillent les fumeurs désireux de s’informer ou mieux encore, de rompre avec la cigarette. Pour les aider à évaluer leur rapport au tabac et leur degré d’addiction, les professionnels de santé montent au créneau. Ils les sensibiliseront aux méfaits du tabac, bien sûr, mais surtout ils les aideront à répondre à une question très importante : quel fumeur suis-je ? Tout cela dans le cadre d’une approche personnalisée, et sur une évaluation personnelle par 3 tests dédidés. (suite…)

Avant une opération, STOP au tabac !

Le tabac c’est connu, expose à toute une série de maladies. On ne sera donc pas surpris des conclusions d’un travail américain, selon lequel il augmente également, les coûts – et les complications – liés à la chirurgie. En réalité, les fumeurs sont plus exposés aux complications post-opératoires, notamment respiratoires. C’est aujourd’hui prouvé… et précisément chiffré. (suite…)

La cigarette électronique n’est pas une aide au sevrage

A l’occasion de la Journée mondiale Sans Tabac ce jeudi, un forum de discussion e-cigarette défend la cigarette électronique. Ses membres interpellent le Commissaire européen en charge de la santé, John Dalli. Ce dernier en effet, doit proposer durant le second semestre 2012, une révision de la Directive Produits du tabac qui statuera sur la cigarette électronique. Dans l’attente de cette décision, la position des autorités françaises et européennes, tout comme celle de l’OMS, est parfaitement claire et… défavorable à ces « cigarettes ». (suite…)

Résultats de l’enquête Espad 2011 Politique des drogues : la fin d’un monde

Communiqué de presse du 1 juin 2012 du Réseau Français de Réduction des Risques

 

Résultats de l’enquête Espad 2011

Politique des drogues : la fin d’un monde

 

Etienne Apaire a quitté son poste de Président de la MILDT (Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie) il y a quelques jours. Sans faire de bruit. Nous aurions pu en rester là, ne regrettant en rien son départ vers le milieu judiciaire, qu’il n’aurait jamais dû quitter. Mais voilà, aujourd’hui sort une enquête qui discrédite les cinq ans de sa politique ultra-répressive vis à vis des drogues illicites.

Selon l’enquête européenne Espad, qui évalue le niveau de consommation des jeunes scolarisés de 16 ans dans 28 pays, la France est le cancre de l’union européenne. Non seulement sur le cannabis, LE  cheval de bataille de la MILDT, où elle récupère la première place des plus gros consommateurs, mais par vase communicante pour l’alcool et le tabac.

Cinq ans de refus de toute mesure nouvelle de réduction des risques, cinq ans de politique à contre courant des évidences internationales, cinq ans de mise à l’écart des experts et des scientifiques, cinq ans où l’incarcération des usagers n’a cessé d’augmenter, cinq ans de répression bornée, sourde et aveugle qui ont contribué à marginaliser les usagers de drogues, à faire augmenter de plus de 30 % le nombre d’overdoses mortelles et à laisser se développer dans l’indifférence générale une épidémie d’hépatite C qui fait des milliers de morts parmi les usagers de drogues… Cinq ans pour en arriver là !!!???…

Faut il le répéter, le nombre de consommateurs de cannabis et autres substances ne dépend pas de la sévérité de la répression et de la pénalisation de l’usage. Par contre, cette même répression menace la santé, la sécurité et le bien être des consommateurs et de leurs proches.

L’année 2012 ne sera peut être pas la fin du monde promis par les Mayas, mais ce doit être la fin d’un monde, celui qui pense que la loi peut tout résoudre, que la répression est le seul rempart contre la consommation de drogue, que la réduction des risques banalise ou incite à l’usage…celui d’Etienne Apaire en somme.

 

Contact presse : Pierre Chappard – Tel : 06 63 55 65 55

Après cinq ans d’approche répressive, incertitude sur la politique des drogues

LE MONDE | 31.05.2012 à 15h08 • Mis à jour le 31.05.2012 à 15h08

Par Laetitia Clavreul

Il laisse derrière lui une Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt) au bilan contesté. Même si Etienne Apaire, président sortant, ne peut être jugé seul responsable de la dégradation des chiffres de consommation de substances psychoactives, l’enquête européenne Espad, publiée jeudi 31 mai (ici en PDF), vient appuyer les critiques dont l’organisation est l’objet chez les spécialistes des drogues. La nomination de cet ex-conseiller de Nicolas Sarkozy à la tête de la Mildt, en 2007, avait marqué le tournant répressif de cette structure chargée de coordonner les différentes politiques de lutte contre les drogues. Ses méthodes directes ont rapidement créé une distance avec les associations de lutte contre la toxicomanie. (suite…)

‘Les ados Français sont les plus gros fumeurs de pétards d’Europe

Voilà une étude qui devrait donner à réfléchir au nouveau président de la
République et à son futur responsable de la lutte antidrogues. (suite…)

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit