Plus jamais peur du dentiste

Agée de 42 ans, maman de 3 enfants et la tête a priori sur les épaules, Claire a bien failli passer sur le billard en urgence à cause de sa peur du dentiste. « C’est plus fort que moi, je n’y vais que lorsque la douleur est insupportable. La dernière fois, j’ai attendu la rage de dents. Après coup, je me suis rendu compte que j’avais frôlé l’infection généralisée. 

» Selon une étude Ifop* rendue publique hier par Air Liquide Santé, pas moins de 54% des Français redoutent de consulter leur dentiste.

Malgré les progrès de l’anesthésie, rien n’y fait : la peur — et notamment celle de la piqûre pour l’anesthésie! — est ancrée dans la tête de la plupart des patients, en raison, souvent, de mauvaises expériences durant l’enfance.

Pourtant, depuis 2009, les chirurgiens-dentistes ont l’autorisation d’utiliser un gaz appelé le Méopa (pour mélange équimoléculaire oxygène protoxyde d’azote) constitué de 50% de dioxygène et de 50% de protoxyde d’azote ayant des pouvoirs avérés dans 90% des cas sur l’anxiété. « Seuls 400 praticiens sur 32000 sont équipés pour l’instant, commente Bénédicte Levinson, directrice générale d’Air Liquide Santé, fabricant du Méopa. Mais nombreux sont ceux qui sont en cours de formation. »

Appelée par les spécialistes sédation consciente par inhalation, la technique consiste à poser, avant toute intervention, à celui qui s’apprête à se faire extraire une dent ou installer des implants un petit masque sur le nez et lui faire inhaler ce gaz indolore et inodore. « Au début, le patient peut ressentir quelques picotements ou constater une légère déformation de sa voix et de sa vue, décrypte le docteur Jacques Vermulen, chirurgien-dentiste. Et puis au bout de deux minutes, il est comme sur un petit nuage. C’est alors que l’on fait l’anesthésie. » Le patient est réveillé, il sent l’injection mais ne ressent aucune douleur.

« Il existe très peu de contre-indications, poursuit le docteur Vermulen. En raison du masque, les asthmatiques et les personnes souffrant de sinusite le jour de leur visite chez le dentiste ne pourront pas en bénéficier. » En revanche, le Méopa peut être prescrit aux enfants et même aux femmes enceintes. La suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit