De plus en plus fréquent, l’usage des tablettes chez l’enfant fait débat

Penché sur la tablette, l’enfant appuie sur les icônes de « La boîte à Meuh », une application qui produit des sons de vaches, de canards et de chiens.

Pour sa mère, Aurélie Mercier, 32 ans, les applications iPad ont l’avantage de repousser les limites du monde de son fils : « c’est une fenêtre ouverte sur des milliers de choses que nous n’avons pas à la maison, condensées dans ce si petit objet ».

Le nombre d’applications pour bébés et enfants en bas-âge explose, selon Heather Leister, qui teste ces programmes sur le site américain theiphonemom.com depuis 2009.

Mais psychologues et parents sont divisés sur l’opportunité de mettre des smartphones et des tablettes entre de si petites mains, quand on sait combien les premières années sont cruciales dans le développement d’un enfant.

Pour Katie Linendoll, journaliste high-tech chez CNN à New York, les applications sont les « baby-sitters ultimes ». La suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit