Chocolat : Quand le déguster devient un geste minceur…

Avec les fêtes de Pâques et leurs lots de chocolat qui se profilent, cette étude américaine tombe à point nommé. Publiée ce lundi dans les Archives de la médecine interne, elle révèle en effet que le chocolat noir consommé avec modération, et accompagné d’une bonne hygiène de vie, permet de diminuer l’indice de masse corporelle.

Malgré sa haute teneur en calories, il serait bon pour le métabolisme, donc pour le poids, révèle l’analyse pratiquée sur mille personnes. Les volontaires, âgés en moyenne de 57 ans, qui mangeaient en moyenne du chocolat deux fois par semaine et pratiquaient du sport 3 à 4 fois dans le même laps de temps, présentaient un indice de masse corporelle plus faible que celles qui n’en consommaient pas aussi souvent.

« Pas plus de 28 grammes par jour »

L’indice de masse corporelle (IMC) permet de calculer la corpulence en mettant en rapport le poids et la taille. Il aide à évaluer le risque de maladies liées à un excès ou à une insuffisance de poids. « Il s’agit d’une découverte un peu surprenante », conclut  Beatrice Golomb qui a piloté le projet à l’Université de Californie de San Diego. Lire la s uite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit