OBÉSITÉ: Un peu de chocolat, souvent, pour garder un bel IMC

Consommer du chocolat vient, au-delà de ses autres bénéfices mieux connus, d’être associé à un indice de masse corporelle plus faible (IMC), selon cette recherche l’Université de Californie publiée dans l’édition du 26 Mars des Archives of Internal Medicine, une des revues du JAMA. Grâce à ses antioxydants, le chocolat consommé fréquemment –mais sans excès- pourrait entrainer une réduction des dépôts de graisse, qui pourrait compenser les calories consommées.

On connaît déjà de nombreux bénéfices du chocolat, une source riche en antioxydants et qui contient plus de polyphénols et de flavonoïdes que les jus de fruits. Ses vertus ont été démontrées sur la santé cardiovasculaire, une consommation modérée de chocolat étant liée à un risque diminué de 32% d’insuffisance cardiaque chez les femmes d’âge moyen. Enfin ses flavonoïdes l’associent aussi à un moindre risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) et de mortalité post-AVC. Bref le chocolat est bon pour notre système cardio-cérébro-circulatoire. Cependant, en raison de son apport en calories, on pouvait se poser la question de l’association de sa consommation avec une prise de poids. Lire la suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit