Les troubles de l’érection devraient être considérés « comme une chance »

Si les troubles de l’érection est parfois vécue par les hommes comme un traumatisme, ils devraient « tout au contraire être considéré(s) comme une chance ». C’est ce qu’a déclaré le Dr Gilbert Bou Jaoudé, président de l’ Association pour le développement de l’information et de la recherche sur la sexualité (Adirs), à l’occasion d’une table-ronde, au titre volontiers provocateur « La panne d’érection : au fond une chance ? », lors des  5es Assises françaises de sexologie et de santé sexuelle, ce vendredi à Montpellier.

L’érection, un baromètre de la santé

C’est qu’un dysfonctionnement érectile peut permettre de détecter « est un symptôme objectif, parfois le premier qui peut permettre de détecter une maladie qui n’est pas encore apparue ou de mettre en lumière une pathologie dont le patient n’a pas conscience. Très souvent, ces maladies n’auraient pas été diagnostiquées si vite sans une panne sexuelle », assure sa consœur Audrey Gorin, psychiatre-sexologue Marseille, qui animait avec lui cette table-ronde. Lire la suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit