Le Baclofène serait la solution pour sortir de l’alcoolisme

On compte plus de 5 millions de personnes qui souffrent d’une addiction à l’alcool sur le territoire national. Des statistiques révèlent que l’alcool provoque directement ou indirectement près de 40 000 décès dans l’année. De nombreuses mesures ont été mises en place pour lutter contre l’addiction à l’alcool. Que ce soit des initiatives privées ou publiques, plusieurs méthodes ont été proposées pour réduire la dépendance à l’alcool. Parmi ces méthodes, se distingue le Baclofène. Mis au point il y a une quarantaine d’années, le Baclofène est censé avoir des propriétés anti-addictives.

Le Baclofène existe déjà depuis plusieurs années. Il était à l’origine destinée aux malades souffrant de sclérose en plaques et aux paraplégiques atteints de spasmes musculaires. Certains tests effectués sur des rats ont réussi à mettre en évidence les propriétés anti-addictives de Baclofène. Néanmoins, c’est le chercheur Olivier Ameisen qui accrut la notoriété du produit. Dépendant à l’alcool, le chercheur s’auto-administre le produit pour se débarrasser de son addiction. Le chercheur décide par la suite à publier les résultats de ses recherches dans plusieurs revues scientifiques. Cependant, les laboratoires et les autorités publiques restent sceptiques quant à l’efficacité du médicament. En effet, il n’est pas encore présent sur le marché. Il semblerait que certains tests cliniques n’auraient pas été validés par des organismes officiels. L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé n’a pas donné son autorisation pour la commercialisation du Baclofène en tant que traitement de l’alcoolisme. Lire la suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit