Baclofène : une étude prouve son efficacité contre l’alcoolisme

Le baclofène s’impose peu à peu comme un médicament crédible pour soigner l’alcoolisme. Ce relaxant musculaire habituellement utilisé pour traiter des pathologies neurologiques a la réputation de guérir l’addiction à l’alcool sans fournir aucun effort depuis que Olivier Ameisen, professeur de cardiologie à l’université de l’Etat de New York, a écrit le best-seller Le Dernier verre dans lequel il affirmait avoir battu son propre alcoolisme grâce au médicament. Si beaucoup d’anciens alcooliques partagent son point de vue, les addictologues sont toujours sceptiques quant à l’efficacité de ce remède prétendu miraculeux.

Une étude publiée cette semaine dans la revue Alcohol Alcoholism va peut-être mettre tout le monde d’accord. Elle révèle en effet l’efficacité du baclofène, qui, pris à forte dose, soigne la dépendance à l’alcool en coupant l’envie de boire aux personnes concernées par ce fléau. Menée par le professeur Philippe Jaury (université Paris-Descartes), et le docteur Renaud de Beaurepaire (Centre hospitalier Paul-Guiraud de Villejuif) sur 132 patients, tous de gros consommateurs d’alcool, l’étude met en évidence qu’après un an de traitement avec le baclofène, 78 d’entre eux avaient complètement arrêté de boire et 23 étaient devenus des buveurs modérés. Lire la suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit