Un monde sans SIDA ?

Des premiers cas identifiés en 1981, aux traitements antirétroviraux actuels, l’histoire du VIH/SIDA est celle d’une maladie toujours mortelle, qui en moins de 20 ans est devenue chronique grâce aux efforts des chercheurs. En effet, c’est essentiellement grâce à leur travail que le VIH n’est plus le tueur inexorable qu’il fut longtemps. Parmi ces chercheurs bien sûr, Françoise Barré-Sinoussi, qui en 2008, a reçu pour ses travaux le Prix Nobel de médecine avec le Pr Luc Montagné. Dans un recueil d’entretiens, elle revient aujourd’hui sur un parcours semé d’embûches.

Après un retour sur l’historique de la maladie, la découverte du virus et les débuts de la recherche, Françoise Barré-Sinoussi décrit son engagement en faveur des pays du Sud. Elle évoque notamment son travail avec l’Agence nationale de Recherches sur le SIDA et les Hépatites virales (ANRS), l’Institut Pasteur et les organisations internationales. Elle conte aussi, les débuts du programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA) en 1995. L’éducation et l’information des populations figuraient déjà, à l’époque, en tête des priorités de la lutte contre la maladie. Lire la suite

 


Répondre

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit