Le CANNABIS empêche-t-il de travailler?

Cette étude, proposée par l’Inserm, qui porte précisément sur la mémoire de travail (et non sur le travail en général), constate, à son tour, un effet délétère des cannabinoïdes sur la mémoire de travail, c’est-à-dire celle qui nous permet de réaliser des opérations cognitives courantes, comme réfléchir, lire, écrire, calculer… à partir d’informations stockées temporairement. L’étude, publiée dans l’édition du 2 mars, de la revue Cell, qui prend en compte les preuves sur l’intérêt du cannabis dans le traitement de plusieurs maladies, permettra aussi, précisent ses auteurs, d’optimiser son potentiel thérapeutique, « aujourd’hui limité par d’importants effets indésirables associés à leur consommation ».

Les chercheurs, emmenés par Giovanni Marsicano, chargé de recherche Inserm à l’université Bordeaux Segalen, en collaboration avec une équipe de l’université d’Ottawa confirment, comme un effet majeur, l’observation d’une détérioration de la mémoire de travail chez les personnes ayant consommé du cannabis. Cette observation a été réalisée sur l’Homme comme sur l’animal. Lire la suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit