Le criminel complot des cigarettiers

Les experts indépendants, mandatés par l’Organisation Mondiale de la Santé pour enquêter sur l’industrie du tabac, viennent de produire un rapport qui accable les industriels du tabac. Ces experts sont formels : les industriels du tabac ont insidieusement mené des actions visant à saboter la lutte contre le tabagisme et à accroître l’addiction au tabac.

Ce rapport de 260 pages dénonce un véritable complot des multinationales du tabac à l’encontre des programmes de lutte contre le tabagisme initiés par l’OMS. Ces experts ont bâti leur rapport à partir des documents de la Legacy Tobacco Documents Library, documents secrets saisis chez les cigarettiers et rendus publics depuis les années 1990. Le rapport des experts explique que les industriels du tabac ont mis en place une machinerie très complexe et très efficace pour contrer les campagnes médiatiques visant à ternir leur image. Ils ont également développé des stratégies visant à rendre leurs clients de plus en plus dépendants du tabac. Dans le monde scientifique, cette conspiration a consisté à payer des chercheurs pour produire des études mettant en doute les dangers liés au tabac. Les scientifiques allemands avaient révélé depuis 1920 que le tabac était cancérigène, mais c’est seulement en 1964 que ce danger est dévoilé à l’ensemble de la population américaine.

L’industrie du tabac avaient massivement financé entre-temps des scientifiques pour que ces derniers produisent des études destinées à créer la controverse et permettre aux industriels d’écouler en toute quiétude leur macabre marchandise. L’OMS est dans la ligne de mire des cigarettiers. L’organisation a été mainte fois infiltrée par des scientifiques corrompus par les industriels. D’éminents journalistes, qui travaillaient dans les comités anti-tabac, sont tombés dans les filets de la vaste machinerie des industriels du tabac. Ces personnes corrompues avaient pour mission de rendre inefficaces les stratégies de l’OMS. Certains chercheurs se sont vus refuser des financements et des autorisations de publication de leurs travaux car ces derniers nuisaient à l’image de l’industrie du tabac. Cette machination d’envergure était minutieusement préparée et était financée par des sommes colossales. L’étude révèle par exemple que les industriels du tabac sont intervenus lors du plan Marshall pour booster l’exportation de cigarettes américaines vers l’Europe. Un autre exemple est celui centre international de recherche contre le cancer de Lyon. Le rapport révèle que des experts de ce centre, qui avaient été corrompus par les industriels du tabac, avaient tenté d’influencer le rapport de l’OMS sur le tabagisme passif. Lire la suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit