Gratuité de la contraception pour les mineures : réactions au rapport Nisand

Dans un rapport publié le 16 février, le gynécologue Israël Nisand recommande, pour faire baisser le nombre d’IVG chez les mineures, l’accès à une contraception anonyme et gratuite jusqu’à 18 ans. Il insiste aussi sur l’importance de l’information et de la prévention. Réactions des principaux acteurs sur le terrain.

© DR

Comment réduire le nombre d’interruption volontaire de grossesse chez les moins de 25 ans? En 2009, 11 930 jeunes filles entre 15-17 ans ont eu recours à l’IVG, ainsi que 17 693 jeunes femmes de 18 à 19 ans, et 52 360 de 20 à 24 ans. Face à ces chiffres, la secrétaire d’État à la jeunesse, Jeannette Bougrab a commandé au gynécologue, Israël Nisand, du CHU de Strasbourg un rapport sur la contraception des mineures. Lire la suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit