La testostérone rend égocentrique et peu coopératif

« Notre comportement semble modulé par nos hormones », souligne le Dr Wright. On savait déjà qu’une hormone, l’ocytocine, pouvait rendre plus coopératif. En revanche, la testostérone semble rendre plus égocentrique.

Des chercheurs britanniques pensent en plus que la testostérone induit des attitudes égocentriques. Des scientifiques du Wellcome Trust Centre for Neuroimaging à l’University College à Londres ont étrangement fait leurs tests sur des femmes pour prouver que cette hormone mâle pouvait « rendre moins coopératif et plus égocentrique ». Lire la suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit