De la médecine des fous à celle de l’esprit : regard sur la psychiatrie…

Très souvent dans l’inconscient collectif, la psychiatrie est associée à l’image de camisoles, de blouses blanches portées par de solides gaillards chargés de « contrôler » des malades agités. Vol au dessus d’un nid de coucou est la traduction contemporaine d’une image d’Epinal tenace. La discipline reste mal comprise. Et par là même, elle inquiète souvent. De la libération des fous par Philippe Pinel à la fin du XVIIIe siècle aux Plans Santé mentale d’aujourd’hui, comment avons-nous évolué ? Le Pr Jean-Pierre Olié (photo), membre de l’Académie nationale de Médecine et chef de service de psychiatrie à l’hôpital Sainte-Anne à Paris, nous emmène pour une visite guidée d’un genre inhabituel…

La psychiatrie a pour mission d’identifier et de traiter les affections de l’esprit. Mais pour notre spécialiste, « elle va bien au-delà du diagnostic et du traitement. La définition que l’OMS donne de la Santé, est celle d’un bien-être physique, social et mental ».

Un peu d’Histoire…

Avec à peine plus de deux siècles d’existence, l’histoire de la psychiatrie est brève, c’est le moins qu’on puisse dire. Les choses ont évolué à leur rythme, marquées çà et là, par de grandes figures grâce auxquelles la discipline a pu avancer.

Pour Jean-Pierre Olié l’un des plus grands noms de la psychiatrie française est celui de Philippe Pinel. « Jusqu’en 1793, on enfermait indifféremment les personnes souffrant de troubles mentaux et les délinquants ».

Philippe Pinel était un psychiatre, ou plutôt un aliéniste comme on disait à l’époque. L’origine du mot est latine : « alienus » qui signifie « qui appartient à un autre » stigmatise l’étranger à lui-même… et à soi. D’ailleurs, l’anglais utilise toujours « alien » pour aux frontières, signaler le guichet réservé aux « étrangers » d’un territoire… Pinel donc, entreprend un véritable travail de reconnaissance des personnes souffrant d’un trouble mental. Son but, les distinguer des délinquants. Ce fut un premier bouleversement dans le regard (…) Lire la suite sur destinationsante.com

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit