Contraception très féminine

Les sages-femmes sont désormais habilitées à assurer la surveillance des contraceptifs. Autorisées depuis 2009 à prescrire la pilule ou un stérilet aux femmes en bonne santé, les sages-femmes sont désormais également habilitées à assurer, à la place du médecin traitant, la surveillance et le suivi biologique de ces contraceptifs. Une nouvelle compétence apportée par la loi sur le renforcement de la sécurité sanitaire des médicaments, entrée en vigueur le 30 décembre.

Retrouvez cet article sur lexpress.fr

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit