Le BINGE DRINKING associé à un risque élevé d’agressions sexuelles

Cette étude publiée dans l’édition de janvier de la revue Journal of Studies on Alcohol and Drugs montre à la fois une initiation au binge drinking dès l’entrée à l’université, une proportion importante de jeunes femmes qui « s’y essaient » et, en fin de compte, une association significative entre la pratique du binge drinking  et le risque d’agression sexuelle. Des conclusions qui font dire aux auteurs que ce n’est pas parce que les enfants entrent dans leurs études supérieures que les parents doivent cesser de communiquer avec eux sur ces questions.

Ces chercheurs ont suivi 437 jeunes femmes à partir l’obtention de leur diplôme d’études secondaires et constatent que si la majorité des jeunes femmes consommait peu d’alcool durant les études secondaires, la moitié pratique au moins une fois le binge drinking durant le premier semestre de cette première année d’université. Au-delà de cette « prévalence » de la pratique dès l’université, l’étude montre que cet abus d’alcool est très…

Lire l’ensemble de l’article

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit