KABP : Les Français et le VIH/sida en 2010

Les premiers chiffres de l’étude KABP 2010 mettent en lumière une stabilité des comportements dans la population générale, mais une certaine régression des connaissances liées au VIH/sida chez les moins de 30 ans.

La KABP n’est pas qu’une soirée légendaire des années 2000, c’est surtout l’enquête sur les connaissances, les attitudes, les croyances et les comportements face au VIH de la population générale (Knowledge, Attitudes, Beliefs and Practices, KABP). Déjà réalisée en 1992, 1994, 1998, 2001 et 2004, elle a été renouvelée en 2010 et les premiers chiffres, concernant l’Île de France, permettent de se pencher sur l’évolution des connaissances face au VIH/sida dans l’ensemble du territoire français.

Comme les chiffres de l’InVS l’indiquent, cette étude a lieu alors que les chiffres de découvertes de séropositivité dans la population générale en 2009 sont en très légère augmentation (6700 personnes). En Île de France, ce nombre est stable depuis 2007 mais est quatre fois supérieur au reste du territoire national. Néanmoins, l’étude de ces chiffres franciliens peuvent nous permettre d’extrapoler les chiffres nationaux, le reste du territoire suivant globalement la même tendance. Lire la suite sur vih.org

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit