L’abus d’alcool chez les jeunes inquiète plus de 8 parents sur 10

L’alcool chez les jeunes serait un problème de plus en plus précoce et excessif, selon certains professionnels. Pour huit parents sur dix, il s’agit d’une source d’inquiétude, selon une étude Opinion Way.

lire la suite


Archive pour 1 décembre, 2011

Une molécule efficace pour le traitement des maladies auto-immunes

- Une équipe française de chercheurs a démontré l’efficacité d’une molécule, nommée « interleukine-2″ et déjà utilisée pour le traitement de certains cancers, chez des patients souffrant d’une complication auto-immune de l’hépatite C chronique. Publiés dans la revue scientifique The New England Journal of Medicine, mercredi 30 novembre, leurs travaux pourraient ouvrir de nouvelles voies pour le traitement de l’ensemble des maladies auto-immunes et inflammatoires.

Entre 5% et 10% des Français infectés de façon chronique par le virus de l’hépatite C développent des complications auto-immunes affectant essentiellement les vaisseaux sanguins. Les patients concernés présentent des complications inflammatoires touchant la peau, les articulations, les nerfs ou encore les reins.
Partant du principe que les patients atteints par ce type de complications avaient un déficit en lymphocytes T régulateurs, des cellules spécifiques, les chercheurs ont souhaité tester une nouvelle approche visant à faire remonter le taux de ces cellules indispensables. Lire la suite

Le nombre de découvertes de séropositivité s’est stabilisé en France

D’après une étude publiée aujourd’hui, le nombre de nouveaux cas de porteurs du virus du Sida en France reste stable. Précision inquiétante pourtant, le pourcentage de détections tardives est très élevé.

(suite…)

SIDA : la prévention pour les mamans

L’espoir, fragile mais réel, d’une possible fin de la pandémie. Selon l’onusida, 34 millions de personnes vivaient avec le VIH en 2010, un record. On meurt de moins en moins du sida et le nombre de nouvelles infections a atteint son niveau le plus bas depuis 1997, avec 2,7 millions de nouvelles infections, soit un recul de 21 % par rapport au pic de 1997.

(suite…)

Sida : Les jeunes moins concernés et donc moins protégés

D’après une étude de l’Observatoire régional de santé d’Ile-de-France (ORS), financée par l’ANRS, les jeunes seraient moins alertés par les dangers du sida. Si la prévention reste la meilleure des protections contre le virus, sont-ils tous bien informés sur sa transmission ? FranceSoir.fr a recueilli quelques témoignages. Vidéo.

Les jeunes aujourd’hui seraient moins alertés par les dangers du sida que leurs aînés. Un vrai risque que pointe l’étude de l’Observatoire régional de santé d’Ile-de-France (ORS), financée par l’ANRS, parue cette semaine à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, ce jeudi 1er décembre. Elle conclut notamment : « Les jeunes semblent moins que leurs aînés associer l’usage du préservatif à celui de la prévention du VIH. » Lire la suite

Lutte contre le Sida au Cameroun

Le bilan de la semaine de lutte contre le Sida reste alarmant. Malgré quelques avancées notables, 570 000 personnes vivent avec l’épidémie du Vih/Sida au Cameroun parmi lesquelles 60% de femmes. Toutes les régions sont touchée et seul l’extrême-nord est relativement épargné avec 1% de cas.

(suite…)

VIH/SIDA : au Rwanda, les limites du discours de prévention

« Je n’ai jamais fait le test ». A 21 ans pourtant, Francis, assure qu’il se protège contre le VIH, « par l’abstinence et le préservatif si besoin ». Malgré cette assurance que semblent d’ailleurs partager ses camarades, près de 170 000 Rwandais sur 11 millions, sont séropositifs. Ce qui représente 1,5% de la population.

(suite…)

VIH : toutes les questions que l’on se pose

L’épidémie de Sida semble s’être stabilisée dans la plupart des pays. Et les traitements ont beaucoup progressé. Mais ce n’est pas une raison pour baisser la garde, car en France plus de 6 000 nouvelles contaminations sont encore enregistrées chaque année…

(suite…)

La première école du sexe au monde ouvre ses portes en Autriche

En Autriche, une école pour apprendre le sexe vient d’être créée. Non vous ne rêvez pas…

Certains en rêvaient, les Autrichiens l’ont fait ! Première école du sexe au monde, The Austrian International School of Sex (AISOS) va certainement faire parler d’elle… Très sérieux, le programme pédagogique propose de s’améliorer dans nos compétences sexuelles.

(suite…)

Journée mondiale contre le sida: Les jeunes banalisent la maladie

Qui aurait pu croire que le sida, tant redouté dans les années 1980, soit presque banalisé aujourd’hui chez les jeunes? C’est l’une des conclusions de l’étude de l’Observatoire régional de santé d’Ile-de-France (ORS), financée par l’ANRS, parue cette semaine à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, ce jeudi 1er décembre. «Les jeunes semblent moins que leurs aînés associer l’usage du préservatif à celui de la prévention du VIH.»

(suite…)

Durex s’excuse après une blague douteuse sur Twitter

« Pourquoi Dieu a-t-il donné un pénis aux hommes ? Pour qu’ils aient au moins un moyen de faire taire les femmes #DurexJoke » Voilà ce qu’on pouvait lire jeudi dernier sur le compte Twitter sud-africain du fabricant de préservatifs. Selon le Parisien, le tweet crée alors une vague d’indignation et la « blague » est dénoncée par des associations féministes locales. Feminist SA s’indigne notamment contre le caractère « violent » et « sexiste » de tels propos.

 

« Nous sommes vraiment désolés »

L’association met également en avant un récent sondage effectué par le Conseil de Recherche en médecine indiquant que plus d’un homme sur quatre a déjà violé une femme en Afrique du Sud. La célébre marque de préservatifs a alors dû présenter des excuses pour cette tentative de « buzz » manquée : « Nous sommes vraiment désolés d’avoir offensé les femmes, ce n’était pas intentionnel. Nous croyons au droit des femmes. En tant que marque respectée par des millions de consommateurs, nous souhaitons saisir l’opportunité de nous excuser pour la blague postée hier. #DurexApology. » lire la suite

Sidaction : « Bref » et Canal + se mobilisent

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida,  » Bref  » – la série qui cartonne depuis la rentrée – et Canalplus.fr s’associent au Sidaction. Une grande opération de prévention a ainsi été lancée – qui durera du 1er au 15 décembre – sur le réseau social Facebook. Un concours a été crée pour l’occasion sur la page officielle de la série – via une application intitulée « Capote 3000″ – où les internautes sont encouragés à inviter leurs amis à la prévention.

(suite…)

Faut-il punir la transmission consciente du sida?

L’un des objectifs de la journée mondiale de lutte contre le VIH est de réduire le nombre de pays punissant la transmission du virus. Or, il y a un mois en France, un séropositif était condamné pour avoir sciemment contaminé sa partenaire. Entre les victimes et les associations, le débat n’en finit pas. Fin octobre, Hicheim Gharsallah a été condamné à 9 ans de prison ferme pour avoir sciemment transmis le sida à sa compagne, Agnès*, et pour avoir imposé des rapports non protégés à deux autres femmes. L’homme, âgé de 34 ans, s’est fait remarquer par son apparente désinvolture. « Je ne pensais qu’à mon plaisir », avoue-t-il alors au tribunal.

(suite…)

1er-decembre-2011-temoignage

Mercredi, des chercheurs américains ont révélé avoir réussi à protéger des souris contre le virus du sida avec une seule injection et en utilisant une stratégie analogue à la thérapie génique.

Alors que se tient aujourd’hui la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, c’est une découverte encourageante que révèle une étude publiée dans la revue Nature. Celle-ci explique comment des chercheurs de l’Institut de technologie de Californie sont parvenus à immuniser de façon permanente des souris contre le virus VIH et ce, sans faire travailler le système immunitaire des rongeurs.

(suite…)

Les sels de bain, une drogue qui fait des dégâts

Aux USA, un homme sous l’emprise d’une nouvelle drogue qui dépote un peu trop a été arrêté dans le salon d’une famille alors qu’il se détendait devant la télévision. Explications.

(suite…)

Carla Bruni-Sarkozy vigilante contre le sida

Carla Bruni-Sarkozy a appelé ce jeudi matin sur Europe 1 à un « réveil des consciences » à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida – et parlé, un peu, de son prochain album. A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, Carla Bruni-Sarkozy a appelé à la vigilance et au réveil « des consciences » pour améliorer la prévention et « ne pas baisser la garde devant ce virus ».

(suite…)

VIH/SIDA : l’Afrique subsaharienne toujours en souffrance

L’Afrique subsaharienne est toujours la région du monde la plus durement affectée par la pandémie de VIH/SIDA. En 2010, près de 68% des 34 millions de personnes vivant avec le VIH dans le monde, y résidaient. On n’y trouve pourtant, que 12% de la population mondiale. Par ailleurs, 70% des nouvelles infections y sont déclarées. Et cela en dépit d’une baisse notable de l’incidence du VIH dans cette partie du monde.

L’Afrique du Sud par exemple, compte davantage de séropositifs au VIH/SIDA qu’aucun autre pays du globe. Ils sont environ 5,6 millions pour plus de 50 millions d’habitants, soit plus de 11% de la population totale ! Si ce pays est le plus fortement touché, il n’est pourtant pas le seul dans la région. En 2010, près de la moitié des décès liés au VIH/SIDA se sont produits en Afrique australe. Heureusement, le nombre de décès diminue régulièrement depuis 1998. Ce résultat est directement lié à la mise à disposition gratuite de traitements antirétroviraux dans la région.

(suite…)

1er décembre 2011: journée mondiale de lutte contre le sida

1er décembre 2011:
journée mondiale de lutte contre le sida
consacrée au thème:
« Objectif : zéro »
Zéro nouvelle infection à VIH. Zéro discrimination. Zéro décès lié au sida.

manifestations en France

Comme chaque année, les Crips recensent les différentes actions et manifestations menées dans leur région à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida.

1er décembre 2011: journée mondiale de lutte contre le sida dans Hepatites france

actuellement,
494 manifestations sont recensées:
9 en Aquitaine
12 en Auvergne
0 en Guyane
205 en Ile-de-France
87 dans le Nord – Pas-de-Calais
25 dans les Pays de la Loire
16 en Picardie
38 en Provence-Alpes-Côte d’Azur
51 en Rhône-Alpes

2 dans les DOMs

4 manifestations nationales

48 dans les autres régions françaises

Vous pouvez continuer à nous signaler des actions en remplissant le formulaire en ligne.

retour au réseau des Crips

Nés séropositifs : la vie devant soi

En France, jusqu’en 1994, des milliers de mères ont transmis le virus du sida à leur enfant. La plupart d’entre eux sont morts très jeunes. Quelques centaines ont survécu, comme Anne-Laure, 23 ans, et Thomas, 20 ans. Leur corps a même contenu le virus et ils peuvent désormais envisager l’avenir avec sérénité. Leur histoire est celle du sida des années 80, son mystère et sa stigmatisation. C’est aussi une histoire de secrets. Ce n’est qu’à l’adolescence qu’Anne-Laure et Thomas, orphelins très jeunes, ont découvert ceux de leur famille.Diffusion 1er décembre 2011 à 23h05

VIH : Evaluer le nombre de non diagnostiqués

Alors que le dépistage et le traitement des personnes atteintes devient une part essentielle de la réponse à l’épidémie, l’évaluation du nombre de personnes séropositives qui l’ignorent reste difficile, par définition. Les chercheurs estiment ce chiffre entre 29.000 et 50.000.

Dans sa dernière campagne, L’Inpes a choisi de communiquer autour du chiffre de 50.000 personnes qui vivraient avec le VIH sans le savoir. Ce chiffre inclut les personnes qui connaissent leur statut, mais qui, pour une raison ou une autre, ont choisi de ne pas se faire suivre (Les «autruches», comme les appellent les chercheurs). Rappelons qu’environ 150.000 personnes vivent avec le VIH en France. Lire la suite sur vih.org

Connaissances et attitudes des Franciliens face au sida en 2010: revue de web

L’ORS Ile-de-France vient de publier l’analyse régionale (pdf, 841Ko) de l’enquête KABP effectuée en 2010. Les enquêtes KABP, menées à intervalles réguliers, ont pour objectif de suivre l’évolution des connaissances sur le VIH, le sida et les traitements antirétroviraux, des attitudes et des opinions vis-à-vis des personnes vivant avec le VIH (PvVIH), de la perception du risque de transmission, du recours au test de dépistage et de l’utilisation du préservatif.

Cette synthèse en huit pages présente l’évolution de ces données en Ile-de-France (1992, 1994, 1998, 2001, 2004, 2010) et les compare aux résultats de l’enquête nationale. Elle évoque : les connaissances sur le VIH et le sida, la proximité à la maladie et les attitudes à l’égard des personnes séropositives, la perception de la maladie et du risque de se contaminer, le recours au dépistage, les comportements de prévention, la spécificité des 18-30 ans. Les médias ont souligné trois axes de l’enquête: Lire la suite sur vih.org

KABP : Les Français et le VIH/sida en 2010

Les premiers chiffres de l’étude KABP 2010 mettent en lumière une stabilité des comportements dans la population générale, mais une certaine régression des connaissances liées au VIH/sida chez les moins de 30 ans.

La KABP n’est pas qu’une soirée légendaire des années 2000, c’est surtout l’enquête sur les connaissances, les attitudes, les croyances et les comportements face au VIH de la population générale (Knowledge, Attitudes, Beliefs and Practices, KABP). Déjà réalisée en 1992, 1994, 1998, 2001 et 2004, elle a été renouvelée en 2010 et les premiers chiffres, concernant l’Île de France, permettent de se pencher sur l’évolution des connaissances face au VIH/sida dans l’ensemble du territoire français.

Comme les chiffres de l’InVS l’indiquent, cette étude a lieu alors que les chiffres de découvertes de séropositivité dans la population générale en 2009 sont en très légère augmentation (6700 personnes). En Île de France, ce nombre est stable depuis 2007 mais est quatre fois supérieur au reste du territoire national. Néanmoins, l’étude de ces chiffres franciliens peuvent nous permettre d’extrapoler les chiffres nationaux, le reste du territoire suivant globalement la même tendance. Lire la suite sur vih.org

Chiffres du VIH en 2010: Stagnation en eaux troubles

Autant l’écrire clairement: Compte tenu de ce que l’on sait de l’épidémie et des modes de transmissions du VIH, compte tenu des outils de prévention actuellement disponibles, compte tenu des moyens mis dans la prévention VIH, toute stagnation de l’épidémie en France est un échec. Et ce n’est pas l’éditorial de cette livraison attendu du BEH, centré sur le thème «Eliminer les nouvelles contaminations VIH en France en 2017?» qui change quelque chose à ce constat.

(suite…)

66% des Français favorable à l’échange de seringues en prison

A l’occasion du premier décembre 2011,l’association Aides à réalisé un sondage avec CSA en partenariat France Inter & Libé « Les Français, la lutte contre le sida et l’accès aux soins ».

Ce sondage montre que 66% des français sont favorables à la mise en place de Programme d’échange de seringues en prison. Cela vient en résonance avec le discours de François Hollande aux Etats Généraux d’Elus Locaux contre le sida, qui disait qu’il fallait mené des actions spécifiques avec les usagers de drogue en prison.

Par ailleurs, aujourd’hui BFMTV publie un reportage sur la situation catastrophique des usagers de drogues en Grèce, ou depuis la crise, les contaminations par le VIH ont augmenté de 50% en un an !

Pierre Chappard
Coordinateur du Réseau Français de Réduction des Risques (anciennement Collectif du 19 mai)
Tel : 06 63 55 65 54
Twitter : @Pierrechappard
@infodrogues
Facebook du Réseau
Pour s’inscrire au Réseau Français de Réduction des Risques

François Hollande s’exprime sur la réduction des risques

François Hollande s’exprimait aux Etats Généraux des Elus Locaux contre le Sida, dans le cadre de la journée mondiale contre le sida

Il dit notamment à propos des usages de drogues en prison à 12mn37s :
 » Il y a aussi des actions à mener à travers un certain nombre de publics « spécifiques », c’est le mot de la phraséologie administrative. Je veux évoquer les prisons, ou il y a des chiffres alarmants qui nous sont communiqués : 12% des détenus déclarent s’injecter de la drogue durant leur détention. Plus de 30% d’entre eux partagent leur seringue, ce qui aboutit à une flambée des contaminations VIH et hépatites, pour des personnes qui un jour, je le rappelle, sortiront de leur détention, et seront en milieu ordinaire, c’est à dire parmi nous. La encore prévenir en prison, c’est éviter le développement de la maladie hors la prison  »

Pour l’instant, aucun autre candidat à la présidentielle ne s’est exprimé sur ce sujet.

Pierre Chappard
Coordinateur du Réseau Français de Réduction des Risques (anciennement Collectif du 19 mai)
Tel : 06 63 55 65 54
Twitter : @Pierrechappard
@infodrogues
Facebook du Réseau
Pour s’inscrire au Réseau Français de Réduction des Risques

Etude: le sida est moins craint mais les idées fausses persistent

Le sida est une maladie globalement moins crainte mais certaines croyances subsistent comme le fait que le virus puisse se transmettre dans des toilettes publiques, selon une grande étude sociologique réalisée en 2010 en Ile-de-France et dévoilée lundi. Lire la suite

Sida: les tests de dépistage rapides sont fiables et efficaces

Une étude française, publiée mardi dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), montre que les tests de diagnostic rapides du sida sont à la fois fiables et efficaces pour obtenir un meilleur niveau de dépistage. Lire la suite

Le sida tue de moins en moins

Un nombre record de 34 millions de personnes vivaient avec le VIH dans le monde en 2010, principalement en raison d’un meilleur accès au traitement qui a contribué à réduire le nombre de décès et nourrit l’espoir d’une possible fin de la pandémie, indique lundi Onusida.Lire la suite

Sida : la lutte continue

Ce jeudi 1er décembre, c’est la journée mondiale de lutte contre le sida. A cette occasion, la France s’associe au recueillement en mémoire des plus de 30 millions de personnes qui ont succombé au virus. De 2011 à 2015, la journée aura pour thème « Objectif zéro : zéro nouvelle infection à VIH, zéro discrimination, zéro décès lié au sida ». Et le combat est loin d’être fini. Le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire de l’Institut de veille sanitaire, publié le 29 novembre, révèle que le dépistage du virus fait du surplace en France et que le nombre des nouvelles contaminations ne recule plus depuis quelques années. Trente ans après la découverte des premiers cas, les autorités sanitaires s’inquiètent de l’évolution de la maladie et mettent l’accent sur le dépistage. Une épidémie qui n’épargne aucun pays et pour laquelle il existe de fortes disparités selon les régions de France…Lire la suite

Contre le sida, « Objectif zéro »

« Objectif zéro » est le thème choisir par la Campagne mondiale contre le sida (WAC) pour célébrer la Journée mondiale de lutte contre le sida qui se déroulera le 1er décembre 2011. Il signifie « Zéro nouvelle infection au VIH. Zéro discrimination. Zéro décès dû au sida », et fait ainsi écho à la vision de l’ONUSIDA. Ce thème « Objectif Zéro » sera repris jusqu’en 2015 lors des futures Journées mondiales de lutte contre le si

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un Objectif zéro sida à choisir selon le contexte local
Selon Linda Mafu, Directrice de la Campagne mondiale contre le sida en Afrique, « il est temps d’utiliser notre imagination et de faire entendre au monde que l’Objectif zéro est une nécessité ». Ce thème « Objectif zéro » est le fruit de consultations approfondies avec des personnes vivant avec le VIH, des activistes pour la santé et des organisations de la société civile. Linda Mafu souligne qu’en Afrique, c’est l’Objectif zéro décès dû au sida qui représente la priorité, mais à chaque organisation la possibilité de choisir un zéro différent voire les trois, selon la pertinence de la situation régionale ou nationale. Pour Djibril Diallo, Directeur de la sensibilisation internationale à l’ONUSIDA, l’objectif est avant tout de rester lié « aux réalités locales ». Lire la suite

12

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit