DROGUE POUR GAMINS

On parle de palpitations cardiaques, d’accroissement de l’anxiété et de troubles du développement. On parle d’overdoses et même de décès. On parle pourtant d’un produit qui se consomme sans restriction, par des enfants de plus en plus jeunes: les energy drinks, ces boissons énergisantes dont la plus emblématique est le Red Bull,

lire la suite


Archive pour 23 novembre, 2011

15 800 euros d’amende pour avoir dénigré son employeur sur Facebook

Un salarié d’une agence d’assurance de Lannion (Côtes-d’Armor), vient d’apprendre à ses dépend qu’il était très risqué de critiquer son employeur, ou même ex-employeur sur Internet et plus particulièrement sur Facebook.

15 800 euros d’amendes

L’homme tentait de faire reconnaitre, par les Prud’hommes de Guingamp, le caractère « abusif » de son licenciement. Mais non seulement il s’est vu débouté de sa demande mais, fait rare, a aussi été condamné à payer 15.800 euros d’amendes pour « déloyauté » envers son employeur, rapporte Ouest-France.

À l’origine, le commercial avait été embauché le 23 septembre 2009 pour développer le portefeuille de clients de l’agents. Il a été licencié le 31 mars 2010 au motif qu’il « aurait saisi de faux rendez-vous auprès de clients et de prospects, dans son agenda et dans son compte rendu d’activité pour justifier des absences sur son lieu de travail », selon le journal régional.

L’homme avait alors saisi les Prud’hommes, estimant que son licenciement était dépourvu de « cause réelle et sérieuse ».

Une vengeance sur Facebook fatale

(suite…)

Un pot de départ dégénère au poste de police

Il y a des pots de départ qui dégénèrent, même au poste de police. Alors qu’elle arrosait sa mutation à Nice, une policière de Cannes a subi les gestes déplacés de 5 de ses collègues masculins.

Elle aurait été victime d’attouchements dans la douche même d’un poste de la police municipale. Selon une source policière citée par Nice-Matin, les 5 hommes lui aurait touché la poitrine, tout en la badigeonnant de crème chantilly.

(suite…)

VIH : un dépistage facilité ?

Les tests rapides d’orientation et de diagnostic (TROD) du VIH vont-ils se généraliser en France ? Une étude démontrerait leur capacité à faciliter le dépistage de la maladie. Seul bémol : l’exactitude des résultats n’est garantie que si l’exposition au virus remonte à plus de 3 mois.

(suite…)

Sida : les tests de dépistage rapide sont plus efficaces

Les tests de diagnostic rapides du Sida sont aussi fiables que les tests classiques et permettent d’augmenter le nombre d’infections détectées.

En France, la moitié des diagnostics se fait «tardivement» par rapport à la contamination par le VIH, rappelle une étude publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire mardi, sur la base d’un travail réalisé au centre de dépistage gratuit et anonyme de l’hôpital Saint-Antoine à Paris. En outre, un cinquième (22%) des personnes venues pour un test classique anonyme ne reviennent pas chercher le résultat et donc continuent d’ignorer si elles sont porteuses du virus ou non, avec un plus grand risque de le transmettre sans s’en rendre compte.

(suite…)

L’intérêt des tests rapides de dépistage du sida est prouvé

Fiables et bien acceptés par les personnes à risque pour le VIH, ces tests peuvent désormais être proposés à toute la population.

En France, environ 40 000 personnes ignoreraient qu’elles sont infectées par le VIH. Et l’utilisation des tests rapides d’orientation et de diagnostic (Trod) pourrait faciliter leur dépistage. Selon l’expérience pilote menée par Odile Picard et ses collègues de l’hôpital Saint-Antoine à Paris, et dont les résultats ont été publiés ce matin dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire, ces tests ont à la fois une bonne sensibilité (pour bien détecter le VIH) et une bonne spécificité (ne pas donner de résultats faussement positifs qui inquiètent les patients à tort). De plus, le court délai entre l’examen et le résultat améliore significativement le pourcentage de patients à qui le résultat peut être remis, ce qui est très important pour limiter le risque de propagation du virus et instaurer une prise en charge thérapeutique.

(suite…)

VIH/SIDA : les signes d’espoir se multiplient

Le nombre de décès imputables au SIDA dans le monde, a diminué de 21% depuis 2005. Quant au nombre des nouvelles infections constatées, il a chuté de 21% depuis 1997. Dans son dernier rapport publié ce 21 novembre, l’ONUSIDA fait état de tendances littéralement historiques dans l’évolution de l’épidémie.

(suite…)

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit