En cas de blessure, prenez une sucette à la morphine !

Les choses changent dans l’armée américaine : désormais au lieu d’enfoncer une seringue dans la cuisse d’un camarade blessé, il aura droit… à une sucette.

Même si la traditionnelle seringue de morphine fait toujours partie de l’inventaire pharmaceutique du corps d’élite des Marines des États-Unis, un nouveau produit vient de faire son apparition : la sucette à la morphine goût fruits rouges. « En gros, il suffit de sucer », a expliqué à l’AFP le capitaine Brian Block, porte-parole de ce groupe de l’armée américaine. « Le produit passe plus rapidement dans le sang via les muqueuses de la bouche ». En cas de gros bobo, il suffit donc de mettre une sucette dans la bouche du soldat blessé. La sucette contient comme agent actif du fentanyl, un morphinique puissant que seuls les infirmiers et médecins peuvent administrer. Les soldats n’ont donc pas la sucette dans leur paquetage.

Selon le capitaine Brian Block, la sucette présente différents avantages, comme celui d’être plus sûr d’usage. En effet, une blessure au bras ou à la jambe peut provoquer une constriction des vaisseaux sanguins ce qui ralentit le moment où le produit fera effet quand on utilise une seringue, alors que le produit passe directement dans le sang avec la sucette. Aussi, ce mode de diffusion de la morphine peut être interrompu à tout moment. « Si le patient tombe en état de choc ou si on a besoin de limiter le dosage qu’on lui administre, il suffit de lui retirer de la bouche », ce qui impossible avec une seringue. Un nouvelle façon de soigner qui va être testée sur le terrain par les soldats américains en Afghanistan.

Retrouvez cet article sur Gentside.com

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit