Amy Winehouse est bien morte d’un « stop and go » lié à l’abus d’alcool

L’enquête sur le décès en juillet dernier de la chanteuse britannique Amy Winehouse a conclu a à une « mort accidentelle », confirmant l’hypothèse d’un « stop and go », une absorption massive d’alcool après une période d’abstinence. Lire la suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit