Schizophrénie: récit d’une hospitalisation sous la contrainte

Thomas, hospitalisé de force à la demande de sa famille, a accepté de revenir sur cet épisode difficile sur les ondes de France Culture. Extrait. Journaliste à L’Express, j’ai dû me résoudre à faire hospitaliser de force mon frère Thomas*, atteint de schizophrénie, un jour de l’hiver 2009. Dans le numéro du 9 mars 2011, j’avais témoigné de cet événement d’une grande violence, pour lui comme pour nous, ses proches. Aujourd’hui, Thomas va mieux. Il a repris son travail d’aide-documentaliste, a souscrit un emprunt et s’est acheté un studio. Il s’est organisé une vie protégée, dans laquelle les « cachetons » (les médicaments anti-psychotiques) tiennent les délires à distance.

Pour l’émission de France-Culture Sur les docks, Thomas a accepté de revenir sur son hospitalisation. Il raconte l’existence qu’il s’est bâti depuis et sa peur à l’idée de pouvoir se retrouver, un jour, à nouveau enfermé. Des mots précieux, tant il est rare, dans cette maladie, que les patients prennent la parole.

A écouter

Un extrait de Schizophrénie: Comment j’ai enfermé mon frère, récit d’une hospitalisation sous la contrainte, un documentaire de Catherine Guilyardi et Jean-Philippe Navarre. Ce témoignage à quatre voix – Thomas, ses soeurs, sa mère – est diffusé le mardi 11 octobre 2011 dans Sur les Docks, à 17h, sur France Culture 93.5 FM et en podcast sur www.franceculture.com

Retrouvez cet article sur lexpress.fr

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit