Un joint, une ligne de coke, un amant : l’image écornée de Sarah Palin

La campagne pour l’élection présidentielle américaine est lancée. Tous les coups semblent permis. Pour Sarah Palin, nouvelle égérie du Tea Party, le premier Scud prend la forme d’une biographie non autorisée. The Rogue : Searching for the Real Sarah Palin (La rebelle : à la recherche de la vraie Sarah Palin) de Joe McGinniss, qui doit sortir le 20 septembre chez Crown, met à mal l’image de mère la vertu de l’ancienne gouverneure d’Alaska et candidate à la vice-présidence en 2008.

lire la suite


Archive pour septembre, 2011

Drogués au boulot : des employés piégés au space cake

Lundi dernier dans une entreprise de Victoria (province de Colombie-Britannique, Canada), trois employés ont eu une drôle de surprise, rapporte 7sur7.

Pendant leur pause café, une de leur collègue leur apporte des brownies au chocolat. Mais quelques heures plus tard, ils sont sujets à des étourdissements… des désorientations. Ce qu’il est coutume d’appeler un « bad trip ».

(suite…)

Espagne : saisie de 450 kilos de cocaïne cachés… dans des bananes !

La police a procédé à la saisie de 450 kilos de cocaïne dans le sud de l’Espagne. La drogue était dissimulée dans des fausses bananes en plastique.

Les cageots contenant la cocaïne venaient d’Equateur. Quatre trafiquants, des Espagnols et des Colombiens, ont été interpellés.

(suite…)

Colloque Toxicomanies Hépatites Sida

- Le colloque THS 10 se tiendra au centre de Congrès Le Bellevue à Biarritz du 11 au 14 octobre 2011.

- La date limite pour les inscriptions au tarif préférentiel de 550 euro les 3 jours de congrès (déjeuners et soirée de gala inclus) et de 320 euro la journée de congrès (déjeuner inclus) est maintenue au 30 septembre 2011. Nous vous rappelons qu’il est également possible de s’inscrire via la formation continue (N° formateur : 72 64 02 855 64)

- Inscription en ligne
- Inscription papier
- Inscription financée par votre organisme de formation continue

Le programme du colloque a été établi et est disponible sur le site internet, il pourra toutefois faire l’objet de quelques modifications mineures. Nous vous conseillons donc de visiter régulièrement notre site internet afin de vous tenir informé de l’évolution du programme et des intervenants présents.

les salles de consommation à moindre risques, le 5 octobre à l’Hôtel de Ville de Paris

L’association Asud, la Ville de Paris et le Conseil Régional Ile de France, organisent une conférence sur les salles de consommation à moindre risques, le 5 octobre à l’Hôtel de Ville de Paris, avec la présentation des expériences de Bilbao et de Rotterdam. En guest-star, le Pr Thomas Kerr, invité en France pour le  colloque THS à Biarritz, fera un détour par Paris pour présenter ses recherches sur la salle de Vancouver.

Conférence ouverte au public – Inscription Obligatoire
Heure : 17h30-21h
Lieu : Hotel de Ville de Paris – Salon des Arcades

L’invitation et programme

S’inscrire en ligne (Obligatoire pour pouvoir rentrer à l’Hotel de Ville de Paris)

Contact : Mission de prévention des toxicomanies – Jeanne Boisson – Tel : 01 43 47 75 91

Pierre Chappard
Coordinateur du Réseau Français de Réduction des Risques (anciennement Collectif du 19 mai)
Chef de projet Asud
Tel : 06 63 55 65 54
Twitter : @Pierrechappard
@infodrogues
Facebook du Réseau
Pour s’inscrire au Réseau Français de Réduction des Risques

Une leucémie soignée grâce au sida?

Des chercheurs de l’université de Pennsylvanie ont eu recours à la thérapie génique pour combattre une leucémie à partir des propres cellules du patient.

Les chercheurs ont reprogrammé et réinjecté des cellules immunitaires à partir de l’ADN humain, celui de souris et de vaches, un virus qui affecte les marmottes Marmota monax et un autre virus qui touche les vaches, rapporte le New York Times. Le virus inoculé a permis de modifier génétiquement des lymphocytes T, globules blancs qui participent à la réponse immunitaire du corps contre le cancer du sang, de manière à ce qu’ils se multiplient, produisent un récepteur antigénique chimérique spécifique appelé CART19 et s’attaquent au surplus de lymphocytes B, symptôme de la leucémie. Les «cellules tueuses» sont ensuite réinjectées pour prévenir toute rechute.

Les chercheurs ont testé ce traitement expérimental pour la première fois sur William Ludwig, un officier de police de 65 ans à la retraite originaire de Bridgeton, dans le New Jersey. Ils ont prélevé près d’un milliard de ses lymphocytes T dans son sang, examiné par une machine.

Ces lymphocytes ont été ensuite mis en contact avec un virus du sida inactivé, qui les a génétiquement transformé, puis congelés pour un moment. Après une chimiothérapie qui a réduit les lymphocytes T restants qui pourraient avoir empêché la croissance des lymphocytes modifiés, les nouveaux lymphocytes ont été introduits dans le sang de William Ludwig.

«Le patient devient un bioréacteur», explique le docteur Carl June, à la tête de l’équipe de recherche. Au bout de 10 jours, alors que les lymphocytes T proliféraient, William Ludwig a commencé à avoir des frissons, sa température a augmenté et sa tension artérielle a dangereusement baissé. Les lymphocytes T produisaient des cytokines à l’origine de symptômes grippaux.

Au bout de plusieurs semaines, les symptômes avaient disparu et, avec eux, la leucémie. Les docteurs ont estimé que près d’un kilogramme de (…) Lire la suite sur Slate.fr

Amy Winehouse «était sur la bonne voie»

La chanteuse Amy Winehouse avait été mise en garde par son médecin sur le risque mortel posé par l’alternance de période de prise d’alcool et d’abstinence, a déclaré son père dans une interview à la télé américaine. Mais elle croyait «vivre pour toujours», comme beaucoup de jeunes.
La chanteuse de soul, retrouvée morte à son domicile le 23 juillet dernier, avait tenté à maintes reprises d’arrêter l’alcool et la drogue. Selon son père Mitch, dont l’interview à Piers Morgan sur la chaîne américaine CNN doit être diffusée mardi, elle «pouvait boire pendant deux ou trois semaines, puis arrêter pendant deux ou trois semaines, et c’est ce qu’il y a de pire».
Son médecin l’avait prévenue six mois auparavant que «si elle continuait avec ce comportement de binge drinking, alternant avec des périodes de désintoxication, elle pourrait avoir des attaques susceptibles d’entraîner sa mort», a expliqué Mitch Winehouse. «Tout ce qu’a fait Amy était dans l’excès. Elle a bu avec excès et s’est désintoxiquée dans l’excès.»
Mais «elle était comme n’importe quel jeune de 27 ans qui croit que fumer ne va pas vous tuer et qu’il vivra pour toujours. Elle a choisi d’ignorer le conseil parce qu’elle venait juste de réussir d’arrêter pendant deux semaines».
Tout au long de sa carrière météorique, la chanteuse a dû faire face à des problèmes de dépendance à la drogue et à l’alcool. Mais, selon son père, «les périodes d’abstinence étaient de plus en plus longues et les périodes d’alcoolisme de plus en plus courtes. Elle était sur la bonne voie.»
L’autopsie d’Amy Winehouse n’a pas trouvé de trace de substances illégales. L’enquête officielle sur les causes de sa mort doit rendre ses conclusions le 26 octobre.
(Source AFP)

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Accusé d’avoir acheté de l’EPO, le mari de Jeannie Longo ‘nie toute implication’

Le mari de la championne cycliste Jeannie Longo, laquelle est menacée de sanction pour manquement aux exigences de localisation requise dans le cadre des lois antidopages, aurait acheté de l’EPO en avril 2007, affirme mardi 13 septembre L’Equipe, qui publie des fac-similé des courriers électroniques liés à la transaction.

(suite…)

Lutte anti-dopage : 50 ans de foirage

Alberto Contador, triple vainqueur de la compétition, est de retour, un an après avoir été contrôlé positif à un produit dopant. Jean-Pierre de Mondenard, ancien médecin du Tour de France, livre une analyse accablante de la situation du dopage dans ce sport miné par les scandales.Lire la suite sur Atlantico

Antidopage, chasse aux sorcières des bien-pensants

Un mois avant les championnats du monde d’athlétisme, cinq Jamaïcains ont été contrôlés positifs aux produits dopants. Une affaire qui effraie le monde de l’athlétisme, régulièrement concerné par les cas de dopage de sportifs inconnus et de premier plan, tels Marion Jones ou Ben Johnson.Lire la suite sur Atlantico

« Le discours anti-dopage s’intéresse plus à la morale qu’à la santé des sportifs »

L’inépuisable Jeannie Longo est dans la tourmente. Accusée de s’être soustraite à des contrôles antidopage inopinés, on apprenait lundi que son mari était accusé d’avoir acheté de l’EPO. A 52 ans, ces accusations jettent le soupçon sur l’ensemble de sa carrière.

Atlantico : Jeannie Longo serait mêlée à une affaire de dopage, est-ce la fin d’un mythe ?

Christophe Brissonneau : Il ne faut pas faire d’amalgame. Son mari a notamment pris de la distance avec sa femme pour entraîner d’autres filles. Quels étaient leurs liens à ce moment-là ? Difficile à dire. Reste que l’image de Jeannie Longo est attaquée. Elle représentait le mythe de l’éternelle jeunesse. En ayant un style de vie stricte et naturel, elle était capable de durer. Elle était un des derniers remparts médiatique du cyclisme propre. Et puis ce sont majoritairement des hommes qui se font prendre pour dopage. Donc ce cas montre que les femmes pourraient également être touchées par le dopage. Si elle s’est réellement dopée, cela bouleversera beaucoup de choses pour le cyclisme français, international et le sport féminin.

(suite…)

Les drogues de synthèse sont les plus consommées, juste après le cannabis

Les drogues de synthèse sont devenues le deuxième type de drogue consommé dans le monde, a révélé l’organisation des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) dans son rapport annuel publié mardi 13 septembre. ‘Après le cannabis, les stimulants de type amphétamines (ATS) sont la deuxième drogue la plus utilisée dans le monde devant l’héroïne et la cocaïne’, selon le rapport de l’ONUDC.

L’agence onusienne souligne les transformations du marché des stupéfiants et l’augmentation du nombre de laboratoires clandestins d’ATS découverts.

‘Le marché des ATS a évolué d’une industrie de fabrication ‘maison’ à petite échelle à un marché du type cocaïne et héroïne avec un plus fort niveau d’intégration et des groupes de crime organisé impliqués tout au long de la chaîne de production et de distribution’, a expliqué le directeur exécutif de l’ONUDC, Youri Fedotov.

Le rapport souligne que les ATS sont faciles à manufacturer, demandent relativement peu d’investissement pour un fort rendement, contrairement aux stupéfiants à base de plantes, comme la cocaïne et les opiacés.

En Asie du Sud-Est, la région la plus touchée par les ATS, le nombre de pilules d’ATS saisies est passé de 32 millions en 2008 à 93 millions en 2009 et 133 millions l’année dernière.

(suite…)

A contresens sur une moto volée, ivre et sans permis

Aucun accident n’est à déplorer (photo d’illustration).

Une jeune femme a roulé en pleine nuit à contresens sur l’autoroute A2, dans le canton de Bâle-ville en Suisse. Sur une moto volée, ivre… et sans permis !

(suite…)

Sites web de santé et de bien-être : angoisse sans ordonnance

Les sites et les forums de discussion «santé bien-être» foisonnent sur le Web. L’information y circulant vient d’être analysée par deux sociologues (de Télécom Ecole de management, basée à Evry). Premier constat, l’importance du phénomène : «En France, notent-ils, plus d’un internaute sur trois visite une fois par mois un site internet de santé bien-être, ce qui représente 16 millions de personnes.» Et nos deux chercheurs de pointer, ensuite, «le caractère anxiogène des informations échangées». Précisant ainsi : «L’internaute s’exprime souvent à la suite d’un diagnostic, principalement la nuit pour soulager son angoisse. Il projette son espace privé dans l’espace public de façon violente et crue, sans code ni médiation avec le destinataire du message, qui est souvent lui-même une personne fragile» (1).

(suite…)

Marc Valleur: «Socialement, gagner à l’EuroMillions engendre beaucoup de problèmes»

Gagner à l’Euro Millions, c’est bien, mais cela a des effets pervers selon Marc Valleur, psychiatre et chef du service de soin aux toxicomanes de l’hôpital Marmottan à Paris…

Gagner à l’Euro Millions est-il dangereux pour la santé?

(suite…)

Cyclisme: le mari de Jeannie Longo aurait acheté de l’EPO en 2007, révèle l’Equipe

Le mari de la championne cycliste Jeannie Longo, menacée de sanction pour manquement aux exigences de localisation antidopage, aurait acheté de l’EPO en avril 2007, affirme mardi L’Equipe, qui publie des fac-simile des courriers électroniques liés à la transaction.

Selon le quotidien sportif, Patrice Ciprelli, entraîneur et époux de Jeannie Longo, aurait acheté de l’EPO chinoise, appelée Eposino, via un site internet américain et un ancien cycliste Joe Papp, arrêté en 2007 pour avoir participé à un vaste trafic de produits dopants.

(suite…)

Les cartels font leurs trous

Quand le soleil se couche à Calexico, dans le désert de Californie, le shérif et les douaniers redoublent de vigilance. Jim Neujahr, le chef de la police locale, patrouille le long de la frontière américano-mexicaine : une grande grille qui, plus loin, se transforme en tôle ondulée. C’est le moment préféré des contrebandiers pour passer à l’action – qu’il s’agisse de faire transiter des sans-papiers ou passer de la drogue. Un trafic à l’efficacité avérée : plus de 1 500 tonnes transportées par voie terrestre ont été saisies en 2009 à la frontière mexicaine. De la marijuana et de la cocaïne surtout, mais aussi de l’héroïne, des méthamphétamines et de l’ecstasy.

(suite…)

Dopage: le mari de Jeannie Longo aurait acheté de l’EPO

Patrice Ciprelli, également entraîneur de sa femme, la championne cycliste Jeannie Longo, aurait acheté de l’EPO en 2007, selon L’Equipe de ce mardi. L’étau se resserre autour de la championne cycliste Jeannie Longo. Menacée de sanction pour manquement aux exigences de localisation antidopage, Jeannie Longo aurait également acheté de l’EPO en avril 2007, selon L’Equipe, qui publie des fac-simile des courriers électroniques liés à la transaction.

(suite…)

Dopage – De l’EPO pour Jeannie Longo ?

L’époux et entraîneur de la cycliste française, Patrice Ciprelli, aurait acheté de l’EPO en 2007.

Le mari de la championne cycliste Jeannie Longo, menacée de sanction pour manquement aux exigences de localisation antidopage, aurait acheté de l’EPO en avril 2007, affirme mardi L’Équipe, qui publie des fac-similés des courriers électroniques liés à la transaction. Selon le quotidien sportif, Patrice Ciprelli, entraîneur et époux de Jeannie Longo, aurait acheté de l’EPO chinoise, appelée Eposino, via un site internet américain et un ancien cycliste Joe Papp, arrêté en 2007 pour avoir participé à un vaste trafic de produits dopants.

(suite…)

« Amour » sur Internet : la croqueuse d’hommes abusait un étudiant

Mésaventure. Un jeune étudiant de 22 ans tombé sous le joug d’une femme âpre à l’argent rencontrée sur Internet. Une histoire d’amour qui a très vite tourné au cauchemar : La Dépêche, qui relate l’histoire, en parlant d’ »engrenage », annonce l’ambiance d’un roman d’Harlan Coben…

(suite…)

Tous les ingrédients de la « Drogue du violeur » désormais interdits

Par arrêté du 2 septembre 2011, le ministère chargé de la Santé a interdit la vente et la cession au public de deux produits qui entrent dans la composition du gamma-hydroxybutyrate, plus connu sous le nom de GHB ou de «drogue du viol». Celle-ci rappelons-le, était déjà classée comme stupéfiant depuis 1999.

(suite…)

Un nouveau temple pour les yoga addicts

Les adeptes de yoga ont enfin une boutique consacrée à leur passion :  » Yoga Concept « . Elle vient d’ouvrir ses portes cet été à Paris. Pamela Levy, ancienne avocate qui a lancé le projet, s’est inspirée des Etats-Unis, son pays d’origine,où se trouvent de nombreux

(suite…)

Slow sexe : si on adoptait la slow attitude ?

Arrêter de consommer du sexe mais prendre le temps d’apprécier. Tel est le credo du « slow sexe ». Le phénomène venu d’Italie nous interroge : doit-on revoir nos habitudes au lit ?

Vous avez sans doute entendu parler du slow food, ce mouvement qui prône une alimentation « bonne, propre et juste » en opposition au fast-food. Voici le » slow sexe », nouvel avatar de la « slow attitude ». Conceptualisé en 2002 par l’Italien Alberto Vitale, auteur de l’Eloge de la lenteur, le slow sexe prône la « décélération érotique ». Comprendre : l’art de prendre son temps pendant le rapport sexuel. Là où la société valorise la course à la performance, au boulot comme au lit, les disciples du slow sexe préconisent de ralentir pendant les rapports amoureux pour (vraiment) prendre son pied.

(suite…)

Des «guérisseuses» qui dealent du cannabis en Ouganda

En Ouganda, les trafiquants de drogues ne sont pas toujours ceux qu’on croit.

We Informers rapportait le 7 septembre 2011 l’histoire d’Hilder Ajwang et Margret Awule Opio, des citoyennes d’un certain âge arrêtées pour avoir vendu de la marijuana. Les deux femmes auraient vendu du cannabis dans le district d’Oyam.

(suite…)

Les enfants heroïnomanes de l’île Maurice

Maurice, petite terre située au sud-ouest de l’océan Indien, fascine par la couleur bleue de ses eaux et le sable chaud et doré de ses plages. Une carte postale idyllique, une île que les guides touristiques ont toujours présentée comme un petit paradis sur terre. Pourtant, ce pays de 1,2 million d’habitants répartis sur une superficie de 2.000 kilomètres carrés est aussi la plaque tournante d’un important trafic de drogue, comme le fait savoir l’agence IPS Africa le 25 août 2011.

(suite…)

Femmes, offrez-vous un verre de vin par jour !

Pour les faibles doses d’alcool, le débat fait rage entre ceux qui pensent que les effets bénéfiques prédominent et ceux qui sont plus circonspects.

Les messages concernant les effets de l’alcool sur la santé sont relativement contradictoires. La seule certitude, c’est qu’une alcoolisation excessive augmente le risque d’accident de la route, de cirrhose, de cancers, de troubles neurologiques, de désinsertion sociale Pour les faibles doses, le débat fait rage entre ceux qui pensent que les effets bénéfiques prédominent et ceux qui sont plus circonspects. Dans ce contexte, l’enquête publiée cette semaine dans la revue PLoS Medecine offre quelques réponses claires, en faveur d’un verre de vin par jour, en tout cas pour les femmes.

15 grammes d’alcool par jour Les chercheurs se sont intéressés à l’US Nurses Health Study lancée en 1976 sur 121.000 femmes volontaires pour participer à une vaste étude visant à corréler le mode de vie avec l’état de santé. Ces infirmières, d’âge moyen (entre 40 et 50 ans) au moment de l’inclusion, ont accepté, entre autres, à l’époque de préciser leur consommation quotidienne d’alcool. Les scientifiques ont donc examiné trente ans plus tard, en 2006, l’état de santé de ces femmes alors âgées de plus de 70 ans.

(suite…)

Sida: mieux vaut circoncire que guérir?

Le roi Mswati III du Swaziland serait-il devin? Le 15 juillet 2011, il annonçait, à grand renfort de publicité, qu’il s’engageait personnellement pour soutenir une campagne de circoncision de masse, visant à lutter contre la propagation du sida dans son pays. Un pays qui détient un bien triste record: celui d’être le plus touché au monde par cette pandémie sexuellement transmissible.

(suite…)

Le tabagisme passif favorise… l’absentéisme scolaire

Lorsque vous fumez vous nuisez à la santé de vos enfants mais aussi… à la manière dont ils s’intègrent à la vie scolaire. C’est ce que montre une étude américaine menée auprès de plus de 3 000 enfants de 6 à 11 ans. Ce n’est pas nouveau bien sûr, le tabagisme des parents nuit à leurs enfants : otites à répétition, rhumes, toux sont autant de raisons qui expliquent pourquoi l’absentéisme scolaire concerne davantage les enfants de parents fumeurs.

(suite…)

Le piment, bienfaiteur de la prostate?

Il vous chatouille les papilles, réveille votre libido et serait même votre allié pour combattre le cancer de la prostate. Le piment, quel talent !

Le piment qui pique le nez, vous fait prendre des couleurs et vous chauffe les oreilles serait bon pour la santé, et en particulier contre le cancer de la prostate. Mais comment fait-il ?

(suite…)

Et si on bloquait 400 sites de vente de tabac ?

Il n’est pas envisagé d’ouvrir ce secteur à la vente à distance , voila ce qu’affirmait le ministre du Budget, en octobre 2009. Éric Woerth poursuivait : La vente au détail du tabac relève exclusivement du réseau des 29 000 buralistes installés sur l’ensemble du territoire national, sous le contrôle de la direction générale des douanes et droits indirects . Il reste qu’il est toujours très simple de trouver des offres proposant par exemple 6 cartouches de cigarettes pour un peu plus d’une centaine d’euros.

(suite…)

1234

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit