Johan Micoud donne sa version des faits

Placé en garde à vue à Bordeaux dans la nuit de jeudi à vendredi, Johan Micoud a tenu à livrer à la presse sa version des faits.

L’ancien meneur de jeu des Girondins de Bordeaux, Johan Micoud, actuellement consultant pour Canal Plus a été arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi, alors qu’il conduisait un scooter sans casque. Muet depuis cette nuit là, l’ex-international français a tenu à rétablir quelques vérités dans les pages de France Football: d’une part il ne roulait pas en scooter mais en solex, et d’autre part, il avait un taux d’alcoolémie de 0,9 grammes par litre de sang contre 1 gramme annoncé dans la presse. C’est vrai, cela change tout !

Concernant l’altercation avec le policier, Johan Micoud s’avère plus précis, et s’estime victime de mauvais traitement: « Il y a eu une empoignade car je gardais mes mains dans mes poches et le policier ne l’a pas supporté. Il est venu vers moi violemment et m’a retourné pour essayer de me mettre les menottes. J’ai reçu deux coups au visage qui m’ont laissé des marques au nez et un gros hématome sous l’oeil et à la pommette. J’ai fini au poste et j’y suis resté 20 heures en garde à vue ». Le Bordelais pourrait décider de porter plainte contre le policier responsable de son arrestation.

Retrouvez cet article sur Chronofoot

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit