L’Afrique du Sud procède à un dépistage du VIH en masse

Depuis plus d’un an, l’Afrique du Sud mène une campagne de dépistage du VIH. A ce jour, plus de 13,5 millions de personnes ont été soumises à un test dans le pays.

Vendredi, la présidence d’Afrique du Sud a indiqué que 13,5 millions de citoyens (sur une population de 49 millions) avaient passé un test de dépistage du VIH depuis le lancement par le gouvernement d’une campagne, il y a maintenant 15 mois. Parmi les personnes testées, deux millions sont séropositives et sont appelées à se rendre dans leur centre de soins pour être prises en charge. Le gouvernement envisage par ailleurs d’amplifier son programme de distribution d’antirétroviraux, l’étendant à des malades dont le taux de lymphocytes CD4 passerait sous les 350 cellules par microlitre, contre 200 auparavant (les personnes séronégatives possédant un taux de CD4 compris entre 500 et 1 200).

TV5monde rappelle que la campagne lancée en avril 2010 par le président sud-africain, Jacob Zuma, visait à dépister 15 millions de personnes, celles-ci se soumettant volontairement à un test de dépistage du sida. « La campagne a été un succès éclatant, des millions de personnes répondant à l’appel pour connaître leur statut sérologique », s’est félicitée la présidence dans un communiqué.

C’est notamment parce que les derniers chiffres de 2010 indiquaient que c’était l’Afrique du Sud qui comptait le plus grand nombre de séropositifs au monde (près de six millions de porteurs du VIH), que cette campagne a été mise en place. Aujourd’hui, après avoir pris le taureau par les cornes, le pays dispose du plus important programme de distribution d’antirétroviraux (ARV) qui soit.

Retrouvez cet article sur maxisciences.com

 


Répondre

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit