Quand le jeu rend malade

Jouer à l’excès, pendant des heures, jusqu’à se ruiner… La pratique addictive du jeu toucherait environ 2% à 3% de la population française. Les auteurs Du plaisir du jeu au jeu pathologique, 100 questions pour mieux gérer la maladie constatent d’ailleurs une augmentation sensible des addictions sans substances. Tous trois médecins, ils viennent de publier un ouvrage complet et didactique, à l’usage des joueurs… et de leurs proches. La suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit