Tabagisme : plus que le cancer, la BPCO inquiète

Alors qu’à l’heure actuelle le cancer est une cause importante de décès, notamment chez les fumeurs, la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) pourrait devenir encore plus mortelle. La majorité des personnes touchées sont victimes de tabagisme passif. La suite


Archive pour mars, 2011

Serge Gainsbourg : 20 ans déjà

Il y a vingt ans, jour pour jour, le 2 mars 1991, Serge Gainsbourg nous quittait. Il avait 62 ans. La suite

Le poppers veut du mal à votre petit oeil

SANTÉ – Le flacon magique aurait des conséquences parfois graves…

Et si c’était la petite faiblesse qui vous perdra? Le poppers ne fait pas que du bien, c’est un fait, et selon une étude de la revue Prescrire à paraître en mars, le prix à payer pour quelques minutes de plaisir est parfois même exorbitant. Parmi les effets les moins désirables: des troubles de la vue.

Baisse de l’acuité visuelle

Entre 1999 et 2009, les seuls centres antipoison français ont été contactés à 794 reprises pour des cas liés au poppers. Dans 133 cas, les conséquences ont été graves, avec des effets secondaires allant des troubles respiratoires ou cardiaques aux convulsions, avec 29 comas et 5 décès.

Parmi les troubles fréquemment retrouvés, les problèmes visuels apparaissant immédiatement ou jusqu’à 3 jours après la prise. Intolérance à la lumière, vision colorée, points lumineux dans le champ visuel, mais surtout baisse de l’acuité visuelle ont été recensés, avec des troubles parfois persistants.

Drogue légale

La revue Prescrire part du principe que le poppers est utilisé «dans un but de stimulation sexuelle». Initialement mis au point pour traiter des pathologies cardiaques (comme le Viagra, qu’il est d’ailleurs fortement déconseillé d’utiliser en même temps), ce vasodilatateur n’est cependant pas consommé qu’à des fins érotiques.

Le poppers est en effet volontiers utilisé pour ses effets euphorisants et désinhibants dans un contexte festif, comme une drogue. Une drogue légale qui plus est, puisque le Conseil d’Etat a levé en 2009 l’interdiction du produit, obtenue 2 ans plus tôt par François Fillon. Et le poppers n’est pas détourné que de son usage.

Croûtes jaunâtres

Le mode d’emploi est rarement respecté. Celui-ci indique que le flacon doit être ouvert, afin de laisser son contenu s’évaporer et emplir la pièce dans laquelle sont prévus les ébats. Pour obtenir un effet plus rapide (quelques secondes) mais de courte durée (5 à 10 minutes), il est cependant reniflé directement.

Une pratique qui, en plus des effets cités plus haut, a une fâcheuse tendance à abimer la muqueuse nasale, provoquer une inflammation au niveau des ailes du nez ainsi qu’une une dermatose faciale accompagnée de croûtes jaunâtres tellement significatives qu’on a donné au phénomène le doux nom de poppers dermatitis. Et là tout de suite, c’est moins glamour.

Julien Ménielle

Le poppers veut du mal à votre petit oeil

SANTÉ – Le flacon magique aurait des conséquences parfois graves… La suite

Elle boit plus, elle fume plus, elle cause plus

L’actrice Annie Girardot est décédée lundi à l’hôpital Lariboisière à Paris, à l’âge de 79 ans, a annoncé à l’AFP sa petite-fille Lola Vogel. «Elle est partie paisiblement. Maman et moi étions à ses côtés», a déclaré Lola Vogel, petite-fille d’Annie Girardot. La suite

Tabac : l’essoufflement doit vite alerter

La BPCO, atteinte à la capacité respiratoire des poumons, pourrait devenir une cause de mortalité plus importante que le cancer. La suite

Meurtre d’une jeune buraliste à Montpellier: un suspect écroué

Le 8 août dernier,  Ludmilla, 21 ans, avait été sauvagement assassinée de huit coups de couteau à Montpellier, dans le bureau de tabac de sa mère. La suite

Dans la valise, les douaniers découvrent… 75kg de cocaïne

Des douaniers qui ont découvert dans le coffre du véhicule, une valise contenant pas moins de 75 kg de cocaïne. La suite

Le Havre: 700 kg de cocaïne saisis dans un cargo

Lors d’un « contrôle approfondi » de trois conteneurs en provenance du Panama et à destination de la Belgique, les douaniers ont saisi au port du Havre, en Seine-Maritime, 702 kilos de cocaïne, dans un cargo. La suite

Libido TV, la nouvelle chaîne qui parle de sexe sans complexe

Dans le paysage audiovisuel français, une nouvelle chaîne vient de faire son apparition. Classée dans la catégorie « X », Libido TV promet du sexe, de l’humour et surtout de la légèreté. La suite

Les séropositifs et le cannabis thérapeutique (avec Laurent Gourarier et Bertrand Lebeau)

Depuis 1995, l’émission de radio Survivre au sida informe et donne la
parole aux séropositifs et ceux qui les aiment. A écouter

Actualités salles de consommation à moindre risque – P. Chappard

cette semaine, du nouveau pour les  salles d’inhalation de crack. Une étude de la revue « Substance Abuse Treatment, Prevention and Policy », sortie le 23 février, montre que l’installation à Vancouver de salles d’inhalation pour usagers de crack  permettraient de réduire les troubles à l’ordre public liés à la consommation de crack dans les lieux publics. (A Vancouver, il y a une salle d’injection supervisée, mais pour l’instant pas de salle d’inhalation alors qu’il y a aussi beaucoup de consommation de crack dans l’espace public)
Dans cette étude, 71% des usagers qui consomment du crack dans l’espace public seraient enclin à utiliser une salle d’inhalation. Cette étude vient battre en brèche les préjugés selon lesquels les usagers de crack n’utiliseraient pas les salles d’inhalation.
Cette étude sort au moment ou le quartier de Stalingrad à Paris connait une nouvelle hausse des scènes ouvertes de crack. Après avoir été chassés de Stalingrad par la répression il y a un quinzaine d’années et fait un détour par Saint-Denis, les usagers de crack sont en effet de retour à Stalingrad. Une preuve que la seule répression ne peut pas venir à bout de ce phénomène, et qu’il faut trouver des alternatives comme les salles d’inhalation. A Rotterdam, la mise en place de telles salles combinée à un programme d’hébergement important (dit Housing First) a permis de venir à bout des scènes ouvertes.….

Du nouveau également dans les prises de position favorables aux salles de consommation : la Fondation Terra Nova dans un article sur son site « pour l’expérimentation de salles de consommation supervisée ». La directrice de l’ORS (Observatoire Régional de Santé) Ile de France, Isabelle Grémy sur le site du Conseil Régional Ile de France.

Si vous ne l’avez pas encore fait, n’hésitez pas à vous inscrire au Réseau Français de Réduction des Risques qui vient de se créer pour rénover la politique de réduction des risques française.

1...45678

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit