Le vin, l’architecte et la BD

Les chais de l’architecte. Cette semaine, au Bristol, Jean-Michel Wilmotte a été intronisé « homme de l’année » par la Revue du vin de France qui décernait ses prix annuels à des vignerons, négociants et cavistes. Ce qui vaut ce trophée à l’architecte de l’aéroport de Séoul, du futur palace parisien Le Mandarin oriental et du Nice Eco Stadium, c’est qu’il s’est pris de passion pour la conception des chais de grands crus. « Mon rôle est de mettre en scène la vinification, de mettre en valeur un savoir-faire tout en améliorant la qualité du vin », explique celui qui a rénové les chais historiques du Cos d’Estournel, Saint-Estèphe propriété de Michel Reybier, et qui poursuit sa route des vins vers le domaine de la Cavale dans le Lubéron, chez Paul Dubrule, cofondateur du groupe Accor. D’autres projets l’attendent en Toscane, « où le soleil et la terre sont si différents ». La suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit