Le VIH indétectable après une greffe : un cas exceptionnel en Allemagne

Un séropositif débarrassé’ du VIH ? L’information fait rêver. Un patient américain, ayant subi une greffe de moelle osseuse pour une leucémie, ne présente plus aucune trace du virus ! Même dans ses cellules réservoirs. Plusieurs éléments incitent toutefois à relativiser. C’est ainsi qu’on apprend que le donneur était porteur d’une mutation rare, susceptible de barrer la route au VIH. Explications.La suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit