Syphilis, Christophe Colomb n’y est pour rien

La BBC confirme aujourd’hui que la syphilis faisait des ravages en Europe bien avant le retour de Christophe Colomb d’Amérique. Des traces de cette maladie sexuellement transmissible (due à un agent infectieux, appelé tréponème pâle et découvert en Allemagne en 1905) ont bien été identifiées sur des squelettes retrouvés à Pompéi, affirme sur ce média le professeur Mary Beard, de l’Université of Cambridge. La suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit