La cocaïne de Neuilly devait inonder le marché parisien

Le plan antidrogue du préfet de police de Paris, Michel Gaudin, commence à produire ses effets. La saisie de 110 kg de cocaïne dans l’appartement en travaux d’une princesse saoudienne, à Neuilly-sur-Seine, vendredi, n’est pas seulement l’une des prises les plus spectaculaires de ces dernières années. Elle représente un sérieux manque à gagner, d’au moins 7 millions d’euros, pour les grossistes et autres revendeurs de la région parisienne qui devaient écouler ce stock au fil des mois. Car, la police en a maintenant la conviction, «cette marchandise devait irriguer toute l’Ile-de-France», confie au Figaro un responsable de la police judiciaire du Quai des Orfèvres. Et pas seulement la jet-set qui écume les soirées chics animées par d’infatigables DJ au nez poudré La suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit