Un géne potégerait de l’

Selon une étude américaine, 10 à 20 % de la population serait dotée d’un gène nommé « CYP2E1″ qui leur fait ressentir plus fortement les effets de l’alcool. Et réduirait donc le risque de sombrer dans l’alcoolisme. Lire la suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit