Salles de shoot : Paris vote pour l’expérimentation

Malgré l’opposition du gouvernement, le Conseil de Paris a adopté un vœu en faveur de l’expérimentation des « centres de consommation de drogue à moindre risque ». Le 23 septembre, Rue89 publiait une enquête sur ce que les élus locaux de tous bords avaient vu dans les lieux de ce type à Genève et Bilbao. L’initiative parisienne n’aura pas de suite sans changement législatif. Lire la suite

 


2 commentaires

  1. cagoule dit :

    Dans cette logique absurde, il faut aussi des salles de crime aménagées pour mieux encadrer les criminels qui ne peuvent contenir leurs pulsions et pour sécuriser les victimes qui pourraient y recevoir immédiatement les premiers secours. C’est naturellement à l’État de veiller à ce que chaque citoyen puisse s’abandonner à ses passions et addictions en toute sécurité et hygiène! Une société idéale serait celle où l’État tout-puissant organiserait lui-même, afin de mieux les contrôler et pour notre plus grand bien à tous, le commerce et la consommation de drogues, la prostitution et le crime en général. Eh bien non ! Je ne veux pas de cet État faussement bienveillant qui veut tout sécuriser, tout surveiller, tout encadrer, tout prévenir, tout médicaliser, tout normaliser, tout déresponsabiliser ! Si l’État veut intervenir, que ce soit pour encourager les solutions faisant appel au sens de la responsabilité de chacun. Ces solutions sont les seules qui marchent

  2. sex-toy dit :

    tres sympa cet article . merci ;)

Répondre

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit