L’ecstasy, facteur d’apnée du sommeil

Les dangers de l’ecstasy sur le cerveau sont à nouveau pointés du doigt. Sa consommation augmente considérablement le risque de développer une forme sévère d’apnée du sommeil, d’après une étude menée par des chercheurs de l’Université John Hopkins aux Etats-Unis. Lire la suite

 


Un commentaire

  1. sylv1 dit :

    Bon en même ça ne m’ étonne pas tant que ça que l’ecstasy perturbe le sommeil. Et malheureusement je ne pense que ça fera baisser sa consommation.

Répondre

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit