Alerte info La tension monte entre les syndicats et le pouvoir « Et la tendresse, bordel ! »

En 1946, à l’initiative de Marthe Richard, les maisons closes françaises étaient fermées définitivement. La mesure concernait 1 400 établissements, dont 180 à Paris, parmi lesquels le sulfureux Chabanais, mais aussi le One-Two-Two, Le Sphinx ou La Grotte des Hirondelles. Depuis, la question de leur réouverture resurgit régulièrement dans le débat politique, telle cette intervention remarquée de Christine Boutin fin 2009. « Sur ce sujet, on est trop souvent manichéen, déclarait ainsi la présidente du Parti chrétien démocrate, mouvement politique associé à l’UMP. Certains stigmatisent la prostitution, d’autres estiment qu’il s’agit d’un travail et que ceux et celles qui l’exercent doivent déclarer un salaire et cotiser à la Sécu… Faut-il rouvrir les maisons closes ? Après tout, s’il s’agit de mieux suivre les prostituées sur le plan sanitaire et de mieux les protéger au niveau de la sécurité, pourquoi pas. Cela ne me choque pas. » Lire la suite
 Alerte info  La tension monte entre les syndicats et le pouvoir favicon dans Actualitestrans

 


Répondre

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit