VIH/SIDA : vers un traitement de prévention ?

Un gel vaginal contenant 1% de Tenofovir – un antirétroviral inhibiteur de la transcriptase inverse-, réduirait de 39% le risque de contamination par le virus du VIH/SIDA chez la femme. C’est le résultat (très attendu) d’une importante étude présentée à la XVIIIe Conférence internationale contre le SIDA, à Vienne (Autriche). Si elle suscite de grands espoirs quant à l’évolution des moyens de prévention, l’étude CAPRISA n’en présente pas moins des limites… et appelle encore davantage d’études.Lire la suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit